Le Royaume (2012)

Le Royaume est un territoire fictif qui relève de l’ordinaire et de la vie de tous les jours. Composée d’une collection photographique ainsi que d’éléments sonores et lumineux, l’installation invite à la construction d’un récit fait de natures altérées et d’éléments marqués par l’épreuve du temps. L’incertitude s’y manifeste à travers des environnements que nous produisons et habitons dans une géographie en transformation : des mesures domestiques de protection saisonnières, un projet urbain d’après-guerre qui vieillit étrangement, ou la quête par l’architecture d’une culture de l’isolement.

Le concept archaïque du royaume comme domaine commun, protégé ou régisseur de libertés, devient-il prétexte à une réflexion sur une conjoncture sociopolitique qui a récemment fragilisé plusieurs aspects de la vie –acquis sociaux, sécurité d’emploi, écologie, santé, etc. ? Quel est ce royaume de la psyché que l’on se constitue, comment celui-ci est-il ébranlé ? Sur quelles bases se façonne un imaginaire au sein de phénomènes cycliques du déclin, de la perte et du renouvellement ?

Le travail présenté à AAA est issu d’un séjour en Finlande à l’automne 2011, un pays qui n’a jamais été un royaume, un pays autonome et relativement jeune, exposé dans son histoire aux influences de ses voisins suédois et russes, et qui a traversé une crise au début des années 1990 avec le démantèlement du bloc soviétique.


L’installation ouvre un espace méditatif en dotant la galerie de caisses de résonance pour une pièce sonore réalisée à partir d’enregistrements d’un orgue dans l’église Temppelaukkio, enfouie dans le roc à Helsinki.



En collaboration avec Virginie Laganière, du 19 janvier au 18 février 2012, Action Art Actuel, Saint-Jean-sur-Richelieu, programmation «La force des liens faibles», commissaire : Stéphane Bertrand

Advertisements

Comments are closed.

%d bloggers like this: